Strasbourg, le 15 janvier 2020

Communiqué de presse

Green Deal: le Parlement demande des avancées concrètes

Réuni en session plénière à Strasbourg ce mercredi 15 janvier 2020, le Parlement européen a appelé la Commission à délivrer des actions concrètes pour accélérer la transition écologique en Europe.

Après la présentation du Green Deal par la Commission européenne en décembre dernier, le Parlement européen a souhaité spécifier les actions nécessaires à la réussite de ce Pacte Vert pour l’Europe. La résolution adoptée par le Parlement souligne ainsi le droit de tous les citoyens européens à un environnement sain et à un climat stable et formule différentes demandes pour accélérer la transition écologique en Europe.

Tilly Metz, députée européenne déi gréng et membre des commissions ENVI (environnement, santé publique et sécurité alimentaire), AGRI (Agriculture et développement rural) et TRAN (Transports et tourisme) se félicite du résultat du vote:

« Dans le domaine énergétique, le Parlement demande expressément à la Commission européenne d’augmenter l’objectif de réduction des émissions de CO2 de l’Union d’ici à 2030 de 55% par rapport au niveau de 1990. Ceci est une étape clé pour respecter les accords de Paris alors que nous risquons de ne pas atteindre nos objectifs au rythme actuel des efforts menés. La résolution renforce encore ce point en demandant de mettre un terme aux subventions directes et indirectes aux énergies fossiles et insiste sur l’importance d’avoir des cibles contraignantes au niveau des états membres concernant les objectifs de développement d’énergie renouvelable et d’efficacité énergétique.

Concernant l’agriculture, le texte voté appelle à une réforme de la Politique Agricole Commune cohérente avec les objectifs du Green Deal ainsi qu’à proposer des règles de protection du bien-être animal revues et améliorées. Le texte revient également sur les améliorations à apporter pour accélérer la transition dans le domaine des transports ou plus généralement concernant les produits mis sur le marché commun, appelant à lutter contre l’obsolescence programmée et à favoriser la consommation de produits locaux. Enfin, les député.e.s européen.ne.s ont demandé à la Commission de fournir des études sur le coûts de l’inaction pour toutes les nouvelles propositions législatives.

L’action des Verts et des Progressistes européens a été décisive dans la rédaction de ce texte ambitieux. Mme Von Der Leyen s’est engagée à écouter le Parlement et à reprendre ses propositions, je crois que c’est le moment de transcrire ses paroles en actes et de proposer des mesures en accord avec celles votées par le Parlement. Nous devons agir vite pour limiter le réchauffement climatique et accompagner au mieux les citoyens européens dans cette transition ».

All d'Aktualitéit

IWWERT MECH

Tilly Metz »

Kontakt

Meng Ekipp